Assurances : des risques bientôt mieux évalués par les assureurs ?

par

Assurances : des risques bientôt mieux évalués par les assureurs ?

Pour mieux évaluer les risques de chacun de leur client, les assureurs pourraient se servir du « Big Data ».

Les assureurs et le « Big Data »

Le terme anglophone « Big Data » signifie « grandes données ». Il est généralement employé pour parler d’ensembles de données très volumineuses traitées grâce aux nouvelles technologies.

Les assureurs développent leur Big Data mais restent bien souvent discrets sur le sujet car cela pourrait faire peur aux consommateurs Français. En utilisant de nouvelles techniques, une entreprise peut réellement gagner du terrain face à la concurrence. Pour ces raisons, celles-ci ne ne sont donc généralement pas très ébruitées. Une grande compagnie d’assurance a ainsi créé un système d’anticipation des consultations médicales grâce au volume d’informations échangées sur internet par les utilisateurs de forums santé. Celle-ci peut ainsi établir une prévision des consultations médicales jusqu’à 5 mois avant.

Utiliser le Big Data pour mieux évaluer les risques

En anticipant les besoins de leurs clients avec le Big Data, les assureurs sont en mesure de procéder à une évaluation de leurs risques beaucoup plus juste. Cela leur permet ainsi d’éviter des examens médicaux mais aussi de ne pas être trompé par leurs clients sur les informations qu’ils fournissent dans le questionnaire de santé. Même si les données du Big Data à récupérer peuvent parfois coûter cher, il s’agit pour les assureurs d’un moyen très efficace de prévention et d’amélioration de l’évaluation des risques. Avec le Big Data, le système tarifaire traditionnel risque de laisser place à une tarification de plus en plus individuelle. En effet, en récupérant plus d’informations sur chacun de ces clients, l’assureur est en mesure d’évaluer plus en profondeur et avec exactitude les risques à couvrir. Pour chaque client, il peut donc ajuster son tarif en fonction des risques réels à couvrir, risques dont il a pris connaissance grâce au Big Data.

Et vous, en tant que consommateur, que pensez-vous de ces nouvelles techniques de récupération d’informations ?

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.