Comment assurer son bateau ? Pour quels risques et dommages ?

par

Comment assurer son bateau ? Pour quels risques et dommages ?

Bien que facultative en France, une bonne assurance plaisance pour son bateau est indispensable pour naviguer de manière sereine, et se protéger contre un certain nombre de risques. En effet, seuls les professionnels sont soumis à une obligation d’assurance, mais pour profiter d’une couverture face aux risques et dommages corporels et matériels auxquels vous vous exposez, ou que vous pourriez causer à d’autres, une assurance bateau est utile. Comment trouver le contrat adapté à votre besoin ? A quel prix faut-il s’attendre pour l’assurance d’un bateau ? Réponses.

Quel est l’intérêt d’une assurance bateau ?

Un bateau, qu’il soit à moteur ou qu’il s’agisse d’un voilier, est un investissement important, et constitue bien souvent pour son propriétaire un patrimoine qu’il convient de protéger. Pour le couvrir en cas de dommages, mais aussi anticiper les éventuels problèmes qui pourraient survenir pour ses passagers, vous pouvez choisir une formule d’assurance selon vos besoins. La Responsabilité Civile (RC) constitue la garantie de base, qui vous protégera vous et vos proches, à minima. Cette couverture réduite est utile si vous heurtez un autre bateau et que vous causez des dégâts, mais également si, par mégarde, vous blessez vos propres passagers. La RC couvre également les dommages que vous pourriez causer à un nageur… on ne sait jamais !

Prendre la mer nécessite de respecter un certain nombre de règles de sécurité, et il est nécessaire d’avoir un permis en règle, mais vous n’êtes jamais à l’abri d’un accident. Ne négligez pas l’aspect assurance. En plus de cette RC, vous pouvez compléter votre couverture avec des garanties plus poussées, souscrites auprès d’un assureur spécialisé.

Les garanties possibles pour l’assurance de son bateau

Pour disposer d’une couverture complète pour ses sorties en bateau, vous pouvez choisir des garanties sur-mesure. Attention, les prix varient d’un assureur à l’autre parfois dans une très grande proportion. Pour faire la bonne opération, demandez des conseils à des professionnels que vous connaissez. Employés du port, vendeurs de bateaux, réparateurs… Ils peuvent être de bon conseil, et partager avec vous leur expérience. Gardez également en tête que le prix de l’assurance bateau est fonction de la taille du bateau, de son type, de sa valeur ou encore de son âge. Pas toujours simple de comparer avec d’autres ! La zone de navigation, mais aussi la valeur des biens à bord fait également varier la prime à régler ! Avec toutes ces données en main, complétez votre couverture avec les garanties suivantes, si vous les estimez nécessaires pour vous :

  • L’assurance corps de navire : vous permet d’être indemnisé suite aux pertes et dommages sur le navire.
  • L’assurance pertes et avaries : Très pratique, cette garantie complète vous protège face au risque d’incendie, mais aussi contre le vol, le naufrage, et permet de rembourser les frais nécessaires au sauvetage.
  • L’assurance rapatriement : identique aux assurances que vous pouvez souscrire dans le cadre d’un voyage, les assurances bateau rapatriement fonctionnent en cas de problème grave (maladie, blessure, échouement).
  • La couverture contre le vol : une couverture utile face au vol, mais aussi aux effractions, qui couvre les biens personnels présents à bord.
  • L’assurance individuelle marine : elle sert à couvrir le versement des indemnités prévues en cas d’accident corporel.

Exposé à de nombreux risques, comparable sur bien des points à une voiture, un bateau mérite une assurance complète afin d’être utilisé dans les meilleures conditions. Si vous songez à acheter un bateau, à moteur ou voilier, ne négligez pas l’assurance pour prendre la mer avec sérénité !

Déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.